Presse

Les Tireurs de l'Uzège, une association active depuis plus de vingt ans

 

A l'occasion du Téléthon d'Uzès, les Tireurs de l'Uzège avaient installé un stand sur l'esplanade, pour proposer une initiation à la pratique sportive du tir. Le vice-président de la Ligue régionale, Michel Boit, et le tout nouveau président de l'association Les Tireurs de l'Uzège, Thierry Croce, étaient présents tout au long de la journée. "Nous faisons des effort énormes pour offrir une image différente sur la pratique du tir, déclarait Michel Boit. Bien souvent on  associe le tir avec la chasse. Nous on tire sur des cibles en papier. Au travers d'outils pédagogiques, comme les carabines infrarouges, on apprend les procédures, la tenue d'une arme, le respect des manipulations, la philosophie du tir, dans le strict respect de l'éthique, des règles et des comportements de sécurité édictés par la Fédération française de tir".
 
 
Depuis les premiers JO de 1896, le tir est une discipline olympique. "L'image de ce sport a commencé à changer depuis qu'il est devenu une discipline  associée au ski dans le biathlon", précise Thierry Croce.
Il existe dix-sept disciplines de tir, depuis le tir au plateau au tir sportif de vitesse, en passant par les silhouettes métalliques et le pistolet. Michel Boit ajoute : "Le tir est un sport pour tous : les hommes, mais aussi les femmes, les jeunes, les seniors viennent le pratiquer. Depuis quelque temps nous faisons des efforts pour intégrer le tir aux handisports. Le tir développe l'attention, la patience, canalise les énergies, notamment chez les jeunes hyperactifs. Chez les adultes, ce n'est pas un exutoire. Ça calme. Les gens sont obligés de se vider".
 
 
Pour posséder une arme à feu, il faut avoir passé au moins un an à s'entraîner et à apprendre, et décrocher une autorisation préfectorale de détention d'arme. On trie les nouveaux entrants qui doivent être parrainés.
"Le tir c'est convivial", déclare le nouveau président uzétien Thierry Croce. Il y a près de 11 000 licenciés dans les 5 départements du Languedoc Roussillon. Le club d'Uzès existe depuis une vingtaine d'années et compte 400 licenciés, qui s'entraînent au stand de tir de Saint-Siffret.
 
 
Accueil le dimanche matin de 9 heures à 12 heures. http://ligue-de-tir-languedoc-roussillon.com/page57.html
 
 
Source : Midi Libre, Martine Coumes, paru le 20/12/2016

 
Partenaire de la fédération française de tir fft
Horaires d'ouverture de l'accueil et du bureau : Dimanche de 9h00 à 12h00

Horaires d'accès aux stands (pour les membres) : 365 jours / an, de 09h00 à 19h00